Le trésor
   
Les textiles du trésor

Des ornements liturgiques évoquent les chapitres de Sainte-Waudru et de Saint-Germain et donc les chanoinesses et les chanoines qui faisaient vivre la collégiale : un brocart de velours italien du XVe siècle, des chasubles, des ornements du XVIIIe siècle, …

 

 

 

Citons aussi deux linceuls qui ont contenu le corps de sainte Waudru au fil de l'histoire :

  • un tissu daté entre 802 et 905, retrouvé en 1987 par l'abbé Noirfalise dans le reliquaire porté par un ange du Car d'Or;
  • un second linceul retiré de la châsse en 2000, daté entre le 8e et le 10e siècle et d'origine byzantine.

 

 

 

Retour à l'accueil